Les migrants non Latinos

Posté par tapachula le 9 octobre 2008

Depuis quelques années, de nouveaux migrants venus de par-delà les océans tentent l’aventure pour rejoindre les Etats-Unis. Ce sont des Ethiopiens, des Somaliens, des Erythréens, des Vietnamiens, des Népalais, des Albanais… qui renoncent au rêve européen pour essayer celui américain. Il existe plusieurs routes pour réaliser leur objectif. Soit ils imitent les Cubains, c’est à dire qu’ils se débrouillent pour arriver sur l’ile, aucun visa n’est requis pour ce pays, soit ils se rendent au Brésil via l’Afrique du Sud et remontent ainsi tout le continent latino-américain. Arrivés au Mexique, ils se livrent d’eux-mêmes au Service migratoire de Tapachula à l’instar des Cubains. Au bout d’un mois environ, enfermés dans le Centre de rétention, un permis de circuler librement leur est accordé pour une durée de 30 jours. Contrairement aux Cubains, ils ne sont pas soumis à l’amende de 5000 Pesos. La plupart ont déjà de la famille installée aux Etats-Unis et reçoivent de l’argent pour payer les passeurs.
Le périple de ces nouveaux migrants est long jusqu’au Mexique, il dure en moyenne cinq mois. Cette épopée leur coûte au minimum 10 000 $US. Pour eux, l’Europe est raciste et est de plus en plus dure envers les étrangers, elle n’en accepte que quelques uns. Dans leur esprit, l’éloignement faciliterait l’obtention du statut de réfugié aux Etats-Unis. Une chose est sûre, le Mexique ne déporte pas, le rapatriement est trop coûteux. Les autorités ne s’embarrassent pas de ce problème, elles en laissent le soin à leur voisin du Nord.
Le Mexique n’accorde (presque) pas le statut de réfugiés. En 2007, 14 personnes l’ont reçu et cette année seulement 8 personnes se sont vu accorder ce « privilège », tous membres de la même famille venue d’Irak.

Laisser un commentaire

 

SALON DES VIGNERONS ET DES ... |
fidelite |
kass les nuts !!!! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CDI Toulouse-Lautrec
| NEW DAY RELOOKING
| Piques et répliques - 2